Annonce : recherche d’une place de stationnement en région parisienne

Posté le 26 février 2015

poigneemainsNous sommes à la recherche d’une place de stationnement gratuit (et qui ne soit pas dans la rue), pour un véhicule appartenant au mouvement (type camionnette), à Paris ou en banlieue.
Si vous avez une possibilité de votre côté, nous vous serions reconnaissants de nous faire signe par courriel ou au 06 21 22 16 32.
Merci !

RF Paris : commémoration du 6 février 34

Posté le 15 février 2015

Compte rendu du RF Paris :

Les militants de la section parisienne sont venus vendredi 6 février commémorer une grande heure du militantisme patriote français.

Il y a un peu plus de 80 ans, à la suite de scandales à répétition, des patriotes sortent manifester leur colère contre un régime corrompu. Durant plusieurs jours les manifestations ne cessent de grandir jusqu’à atteindre leur paroxysme le 6 février 1934.

20150206_195204

 Cette manifestation populaire voit s’unir les forces patriotiques. Plusieurs dizaines de milliers de Français sont venus crier leur colère. C’est une foule immense qui s’accumule place de la Concorde. Dépassées, les forces de l’ordre chargent le cortège et ouvrent le feu sur les manifestants.  Le bilan de la soirée fait état de 19 morts et plusieurs centaines de blessés. Dans les jours qui suivirent, le nombre de héros sacrifiés monte à 22 et on compte près de 2000 blessés.

C’est donc entre deux flambeaux qu’une gerbe fût déposée ce vendredi 6 février 2015, en hommage à ceux qui ont versé leur sang ici.

Lire la suite

Grèce : le RF à la marche annuelle de l’Aube dorée

Posté le 11 février 2015

rfgrece

Voici le compte rendu de notre délégation qui s’est rendu spécialement en Grèce :

C’est au cœur d’Athènes qu’a eu lieu samedi 31 janvier la marche annuelle du mouvement nationaliste grec « Aube Dorée ». En dépit d’une sévère répression (président et principaux dirigeants en prison, privation de financement, etc.), il demeure la troisième force politique du pays.

Compte tenu de la récente élection de Syriza (gauche radicale) au parlement, cette manifestation prenait une importance toute particulière.

Elle est prévue à 19h30, mais les militants se rassemblent depuis 17h, arborant fièrement drapeaux grec mais aussi allemands, français, polonais, italiens, et même australien.

rfgrece9

Les délégations étrangères, la nôtre spécialement, ont été particulièrement bien reçues et appréciées par leurs hôtes, au sourire convivial et à la poignée de main franchement amicale. Il existe une réelle amitié franco-grecque, et nombre de militants athéniens nous ont témoigné leur soutien tout particulier, aux vues des similitudes qui unissent nos deux pays dans leur chute due à l’UE.

rfgrece6Des membres de la délégation du RF en compagnie d’Irene Dimopoulou Papas, rédactrice en chef du journal nationaliste Embros, membre du Comité Central d’Aube dorée et épouse de Cristos Papas, vice-président du parti et prisonnier politique depuis 15 mois.

Lire la suite

Banquet patriotique à Paris

Posté le 2 février 2015

visu2015-02
Nous vous signalons que se tiendra dans quelques jours à Paris un nouveau « Banquet patriotique ».
Les intervenants y évoqueront l’actualité politique, le 6 février 1934 ou la figure de Robert Brasillach, mort il y a soixante-dix ans.

Au cours de ce repas de qualité, dans un cadre agréable, les convives pourront entendre Anne Brassié (biographe de Robert Brasillach), Jérôme Bourbon (directeur de Rivarol) et Thibaut de Chassey (directeur du Renouveau français).

A l’issue, ils pourront visiter le stand de livres et de presse, se faire dédicacer des ouvrages, etc.

Le coût du repas tout compris (apéritifs, entrée, plat, dessert, vins, café) est de 35 €.

Pour s’inscrire, voir le site www.banquet-patriotique.fr
Informations au 06 21 22 16 32

Attention, le nombre de places est limité et il reste peu de temps pour s’inscrire !

RF Nantes

Posté le 24 janvier 2015

Ça et là en France des militants du RF ont participé aux hommages à Louis XVI.
Ici, à Nantes, on les voit avec des petites affiches détournant un slogan à la mode…
Photo : Ça et là en France des militants du RF ont participé aux hommages à Louis XVI.<br />
Ici, à Nantes, on les voit avec des petites affiches détournant un slogan à la mode...

21 janvier : anniversaire du régicide

Posté le 21 janvier 2015

Le 21 janvier 1793, la racaille révolutionnaire, ivre de haine et de rage, assassinait le roi de France, Louis XVI, âgé de 38 ans.
Cet acte sauvage recelait une grande force symbolique : en décapitant celui qui était le père de la nation organique et le sommet de l’Etat monarchique, c’était l’ordre ancien qui était abolit, en profondeur, au profit d’une contre-civilisation qui allait s’instaurer progressivement et inexorablement et dont nous connaissons aujourd’hui une certaine étape.

Pour l’anecdote, et contrairement à ce que laissait espérer l’innovation technique que constituait la guillotine, l’exécution du roi martyr fut particulièrement horrible.
Revenons donc à ce triste épisode, au cœur des heures les plus sombres de notre histoire.

Craignant un ultime rebondissement si le roi faisait un discours devant la foule, le commandant de la garde nationale donna l’ordre de faire jouer tous les tambours au pied de l’échafaud, qui était d’ailleurs fortement protégé.
Sur la dernière marche cependant, le roi fit un signe impérieux aux tambours qui, surpris, cessèrent de battre, et cria d’une voix tonnante : « je meurs innocent de tous les crimes qu’on m’impute. Je pardonne aux auteurs de ma mort, et je prie Dieu que le sang que vous allez répandre ne retombe jamais sur la France. Et vous, peuple infortuné… »
Déjà, des ordres étaient donnés et les tambours reprenaient.
Un journaliste de l’époque écrivit : « est-ce bien le même homme que je vois bousculé par quatre valets de bourreau, déshabillé de force, dont le tambour étouffe la voix, garrotté à une planche, se débattant encore, et recevant si mal le coup de la guillotine qu’il n’eut pas le col mais l’occiput et la mâchoire horriblement coupés ? »

D’après certains témoignages, il fallut s’y reprendre à deux fois pour trancher la tête, tandis que d’autres affirment que le bourreau dut appuyer de tout son poids sur la lame qui avait à peine entamé le crâne – au lieu du cou – afin de détacher la tête…
Le prêtre présent raconta qu’ensuite « le plus jeune des gardes, qui semblait avoir dix-huit ans, saisit immédiatement la tête, et la montra à la populace en faisant le tour de l’échafaud ; il accompagna cette monstrueuse cérémonie des gestes les plus atroces et les plus indécents ».
Certains spectateurs se barbouillèrent le visage du sang du malheureux.

On notera avec inquiétude que l’idéologie républicaine, contre-nature et forgée dans le sang de très nombreux Français, connaît aujourd’hui un regain de popularité dans la « mouvance nationale », même si le Renouveau français y ferraille inlassablement contre la doctrine mortifère issue des Loges.

Ci-dessous, le beau testament de Louis XVI, rédigé le 25 décembre 1792, envoyé à la Commune de Paris le 21 janvier 1793.

Thibaut de Chassey
Lire la suite

Articles plus anciens »
  • Site d’information quotidien recommandé :

  • LETTRE D’INFORMATION

    Veuillez saisir ici votre adresse courriel pour recevoir nos informations les plus importantes :
     

  • Citation au hasard :

    • « Ta parole est celle des faits. Agis ! Ne parle pas. » Corneliu Z. Codreanu
  • Liens

  • Sites d'information