Communiqué suite à l’arrestation d’un Français en Ukraine

7 juin 2016

communiquesLes médias évoquent depuis quelques jours le cas d’un jeune Français arrêté en Ukraine par les services secrets de ce pays, alors qu’il transportait un impressionnant arsenal, lequel lui aurait été fourni par… ces mêmes services. Toujours selon ces derniers, l’individu préparait des attentats en France (15 précisément !).

Une affaire fumeuse et des assertions qui sont prises avec beaucoup de suspicion du côté du gouvernement français, le gouvernement ukrainien voulant actuellement faire pression sur la France et se présenter comme un précieux ami ; sans parler de ses services secrets réputés pour leurs coups tordus et manipulations grossières.

Quoiqu’il en soit, d’après la presse, il a été retrouvé dans le domicile lorrain du suspect un « tee-shirt » avec le sigle de notre mouvement, et certains médias en profitent pour prétendre abusivement que l’individu est « proche » du RF.

Il nous revient donc de préciser que ce Grégoire M. n’a jamais été adhérent, et qu’il est inconnu du RF.

Quant aux « tee-shirts », ils sont en vente libre sur plusieurs sites internet et lors de certains grands rassemblements et manifestations : il en circule des centaines d’exemplaires sans que cela ne saurait bien sûr constituer un lien formel avec notre organisation.

La police et la justice françaises ne s’y trompent d’ailleurs pas et n’ont pas dérangé à ce sujet nos militants et notre organisation, une organisation publique, légale et prudente.

Il serait de mauvaise foi de vouloir entacher l’image de notre mouvement sous prétexte qu’un objet en vente libre a été trouvé chez telle ou telle personne.

On voit mal Nicolas Sarkozy être convoqué ou perquisitionné (choses dont il est par ailleurs familier) parce qu’on aurait trouvé un autocollant LR chez un criminel.

Dans un registre plus grave, on ne se souvient pas que les Verts ou la Ligue des Droits de l’homme aient été importunés judiciairement ou policièrement, ou même médiatiquement, après que Richard Durn (pour le coup réellement membre de ces structures) a assassiné huit personnes en 2002.

Le RF se réserve le droit de porter plainte contre toute diffamation qui pourrait être portée à son encontre.

Addendum du 13/06/2016 : nous ne connaissons pas la 2e personne interpellée dans le cadre de cette enquête et notre communiqué est toujours intégralement valable.

  • Site d’information quotidien recommandé :

  • LETTRE D’INFORMATION

    Veuillez saisir ici votre adresse courriel pour recevoir nos informations les plus importantes :
     

  • Citation au hasard :

    • « C’est la qualité des êtres humains qui importe, et non leur quantité. » Alexis Carrel
  • Liens

  • Sites d'information